mercredi 26 novembre 2008

Un temple et un hopital déruiné

Cherchant un hôpital en ruine à l'est de Tokyo, onest tombé sur un hôpital... en destruction/rénovation, bref, interdit d'entrer, etc...
Un petit apperçu de l'exterieur :


Comme c'était à la campagne, il y avait aussi des distributeurs de sac de riz de 5kg:

Retour à la ville où l'on peut acheter des vêtements chics et pas rustiques dans des boutiques comme celle ci (spécial pour Haru!) :

Et où l'on prie avec ferveur (légende: "sanctuaire Aguilera", chez un disquaire)


Ah et quelques fantômes vers une bicoque abandonnée près de chez moi :


(Zeni et Miou chan)

2 commentaires:

Eoin Marron a dit…

Salut Oli,
I'm wondering, did you see the comment left by Kittenpatriot on your last entry on Yoshiharu Tsuge?
http://kaidankamera.blogspot.com/2008/11/tsuge-yoshiharu-gensenkan-shujin.html
He's interested in scanlating GENSENKAN SHUJIN into English, but wants to know if that's okay with you, since you are the one who scanned this beautiful manga short?
Please write back as soon as possible!
Arigatou/Merci, mon ami,
Eoin.

yOurname a dit…

nope i didn't see it !
i just sent him an email, thanks for the message