dimanche 3 décembre 2006

Noises et viide.



Un excellent concert ce soir, et gratuit en plus, au Panasonic Center ("sentaa" plutôt...) de Tokyo, dans le cadre du festival Dgital Arts: outre une performance à base de lasers sinusoïdeux ondulant au rythme de sons électroniques impressionante mais un peu longue (par Edwin van der Heide), les 3 autres lives étaient magiques.
Optrum, duo de batterie + néon; Taeji Sawai qui module crépitements et vagues électroniques à l'aide de deux espèces d'ampoules qu'il brandit en gesticulant comme un personnage d'Akira; Fuyuki Yamakawa, hystérique aux cheveux pendants alternant jeu de souffles discrets et graves incantations tribales, rythmées par des battements de coeur modulé et un lancer de guitare. J'ai essayé de prendre quelques vidéos mais ce sera sûrement tout noir... Je mettrai ça en ligne dès que j'arrive à le faire.
http://www.daf-tokyo.jp/prg-events-en.html

Sinon, j'avais peur des émeutes en ce jour de sortie nipponne de la nintendo Wii... Bah rien. Tout était fini dès 8h du matin, il ne restait dans les magasins ue des étalages mis à sac, on y entendrait presque le vent hurler...



Coup de chance en rentrant de Tokyo, je suis tombé sur un trio de coréens de mon dortoir avec qui j'ai pu partager le taxi; au Japon, les métros finissent encore plus tôt le week-end, à minuit à la gare centrale de Yokohama, plus rien...

1 commentaire:

alyussium a dit…

Miaouh! C'etait du noise? hoho... Un drole de son resonne encore dans ma tete. Vive le noise, la musique qui nous libere, et nous encourage a faire nous meme de la musique (avec le punk aussi).

C'est bien que tu fasses un blog aussi! La wii... on l'aura un jour ^o^